Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2020 7 01 /11 /novembre /2020 09:18

Bioul, le 16 janvier 1933,

Madame,

Je me fais l'interprète des membres du Football Club de Bioul en venant vous exprimer le voeu unanime formulé par eux à l'assemblée de ce jour: celui de voir accepter par votre fils François la Présidence d'honneur de leur société sportive.

Son assistance régulière à nos matches durant l'été dernier et le grand intérêt qu'il portait à nos résultats de chaque semaine nous ont prouvé que notre cause était un peu la sienne.

L'acte généreux qu'il posa, par votre intermédiaire, lors d'un accident grave survenu l'an passé à l'un de nos joueurs fut, d'autre part, une marque de sa sympathie pour notre association et chacun a gardé de ce geste le plus reconnaissant souvenir.

C'est donc autant un sentiment de gratitude qu'une respectueuse sympathie acquise par votre fils dans notre cercle qui a guidé notre choix.

Il est certain que la réalisation de notre souhait sera pour nous tous l'appui moral le plus sûr pour porter notre cher Club aux plus belles destinées et persévérer dans la voie du succès.

Je vous remercie, Madame, de l'attention que vous daignerez apporter à notre demande et vous prie d'agréer l'assurance de mes sentiments très respectueux.

Pour le FC Bioul,

Joseph Pirson.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Lettre à Madame Vaxelaire.
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 16:12

Bioul, le 14 janvier 1933,

A Messieurs les Membres du Conseil Communal de Bioul.

Messieurs,

Nous avons l'honneur de venir solliciter au nom des Membres du Foot-Ball Club de Bioul, l'octroi d'un subside communal à notre société sportive.

Malgré ses moyens financiers très limités, notre association a donné de nombreuses preuves de sa vitalité, en invitant régulièrement des équipes étrangères à des rencontres dont profita largement le commerce local. Il est certain que l'appui de l'Administration Communale nous permettrait d'élargir le programme de nos luttes, et faciliterait notre arrivée au résultat qu'ont obtenu dans maintes communes les équipes de Foot-Ball: "celui de devenir une source de revenus pour la caisse communale elle même".

D'autre part, l'éducation physique de la jeunesse à laquelle le Foot-Ball contribue fortement, est maintenant reconnue d'une telle nécessité, qu'il n'est plus possible aux pouvoirs publics de s'en désintéresser entièrement.

Nous osons espérer que, vous inspirant du sage principe qui a prévalu lors d'une requête analogue, vous examinerez notre demande avec la plus grande bienveillance.

Nous vous prions d'agréer, Messieurs, nos très sincères salutations.

Pour le FC Bioul.

Joseph Pirson.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

Une demande de subsides en 1933.
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 16:09

En 1917, Michel André de l'équipe des "Tchondronis" se cassait la jambe. Toute sa vie, il en gardera des séquelles.

En 1933, Jean Laret en instance d'affiliation se fracturera le tibia au cours d'un match amical. Pas question de faire intervenir l'assurance de la fédération et le club dut organiser quelques matches de bienfaisance pour couvrir partiellement les frais d'une longue hospitalisation.

Un an plus tard, le même joueur qui avait repris le collier, se brisa à nouveau le tibia au même endroit. La compagnie d'assurance considéra cette fracture comme une conséquence du premier accident et refusa d'intervenir. Ce fut à nouveau la caisse du club, déjà très mal en point qui dut supporter les frais d'une seconde opération.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Quelques accidents graves.
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 11:52

Citons l'aventure de Louis Collard de Arbre qui, avec son frère défendait les couleurs de Bioul.

Bon joueur, mais d'un caractère irascible, il contestait facilement les décisions de l'arbitre. Au cours d'un match à Couvin, il empoigna ce dernier et le jeta dans l'Eau Noire, la rivière qui longeait le terrain. Cela aurait dû lui valoir une suspension à vie mais comme il était déjà suspendu pour une précédente incartade, il avait été inscrit frauduleusement sur la feuille d'arbitre sous le nom de son frère. Ce dernier qui comptait bientôt mettre fin à sa carrière accepta de bon coeur d'être rayé des tablettes de l'Union Belge.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

Une anecdote cocasse.
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 11:37

Les clubs précédemment cités étaient régulièrement invités aux tournois organisés à Bioul à l'occasion de la kermesse du mois d'août. Au cours de l'un d'eux Victor Robin (le grand-père de David Rossomme), brillant keeper du FC Bioul défendit ses bois avec une telle ardeur que les supporters enthousiastes le comparèrent à Arnold Badjou qui était, à l'époque, le talentueux gardien de but de l'Equipe Nationale Belge. Le surnom de "Badjou" lui restera jusque sa mort.

De nos jours, les "anciens" n'ont pas oublié Badjou qui a tenu le local et la buvette du terrain de football, avec son épouse Marie, pendant de nombreuses années.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Badjou pour toute sa vie.
Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 11:25

La rivalité était grande entre le FC Bioul et l'Etoile Denéenne par contre notre club entretenait des relations très amicales avec l'Entente Mosane, Fraire et le club d'Assesse que dirigeait à l'époque Jules Gérard, le jeune instituteur originaire de Bioul, qui devint plus tard le beau-père de Roger Laboureur, le célèbre reporter sportif de la RTBF.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Rivalités et relations amicales.
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 17:07

Le club, en effet, n'est pas riche! Les recettes des matches vont de 25 à 125 francs mais les joueurs ne sont pas exigeants. Ils paient non seulement une cotisation ( la cotisation annuelle est fixée à 26 francs soit 50 centimes par semaine) et leur équipement mais participent aussi aux frais de déplacement. De plus, chacun s'occupe à tour de rôle du marquage du terrain.

Les petits déplacements se font en vélo, les plus longs dans un camion de transport "bourré" de joueurs, de comitards, d'ardents supporters, d'espoirs, de rires et de chansons. Ils se rappelleront toute leur vie de ces longues randonnées à Assesse, Méan, Bonneville, Schaltin ou Miécret qui étaient inscrits dans la même série que Bioul. Ils y arrivaient frigorifiés après un pénible voyage dans le camion baché du charbonnier Prumont de Saint-Gérard.

J'ai eu le plaisir d'entrendre chanter plusieurs de ces chansons par Georges Hodister. Je devais le revoir pour en copier les paroles, malheureusement, il devait décéder quelques jours plus tard. Je n'ai plus jamais rencontré une autre personne qui les connaissait.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

Comment subvenir au besoin du club?
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 13:52

A côté du vieux joueur chevronné Ad. Prumont, des jeunes comme Tony Laret, Aimé Léonard, Fernand Robin, Joseph Pirson, Cyril et Gaston Chauvier, Léoni Georges, Emile Evrard défendent les couleurs (blanc et noir) du FC Bioul. Plus tard Alphonse Syllière, Henry Erhart, Victor Robin, les frères Benoit, Georges et Gédéon Hodister, les frères Neuray et Collard de Arbre viendront assurer la relève.

Le comité se complète de gens dévoués et, à tour de rôle ou simultanément, les Léon Piette, Dieudonné Géonet (le secrétaire communal), J. Prumont, Jules Legros, Léon Noël, assureront des tâches ardues au sein de la direction du club qui a besoin de toutes les bonnes volontés!

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

De qui était formée cette première équipe.
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 13:47

Lisez-les avec attention, vous y  découvrirez des choses surprenantes.

Les premiers statuts du FC Bioul.
Les premiers statuts du FC Bioul.
Les premiers statuts du FC Bioul.
Les premiers statuts du FC Bioul.
Partager cet article
Repost0
30 octobre 2020 5 30 /10 /octobre /2020 13:38

C'est en 1930 que quelques dévoués: Léon Clause, Léon Noël, Tony Laret, Stéphany Sacré, Joseph Pirson, Arthur Léonard, Fernand Adnet, Camille Culot et Victor Lecocq décident de former un vrai club qui sera affilié à l'Union Belge, sous le N° de matricule 1785, le 12 septembre 1931.

On se met à la tâche: l'Entente Mosane communique gentiment ses statuts desquels on s'inspire. L'équipe est inscrite en division 4, malheureusement trop tard pour participer au championnat en cours. Il faudra attendre l'année suivante pour que le FC Bioul s'aligne en compétition officielle.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

1931, le vrai départ.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Bioul et son football
  • : La vie du football dans mon village depuis la création du club en 1931 et le sport à Bioul en général.
  • Contact

 

Ensemble,

Remontons le temps, revivons une émotion, remémorons-nous un moment agréable en feuilletant les pages sportives écrites par les joueurs, supporters et dirigeants du football de Bioul.

C'est l'objectif recherché et à atteindre.

En savoir plus : CLIC

Photo 1er article

 

Vous êtes actuellement    supporter(s) au bord du terrain

Recherche